Philippe Herlin  Chercheur en finance / Docteur en économie

   

Mes articles Site web Mon livre









L'or, l’actif réel par excellence
Publié par Philippe Herlin | 3 mars 2016 | Articles

Convertir ses avoirs en billets de banque étant peu pratique, et de plus en plus limité par la loi, à ce moment, la réponse consiste à basculer une partie de son patrimoine vers les "actifs réels", des actifs tangibles possédant une valeur intrinsèque, qui permettent de sortir du système bancaire, et dont la liste est connue : immobilier, terrain agricole, forêt, œuvres d'art, voitures de collection, et l'or bien entendu.

Lire cet article





Les marchés plongent et ils n’ont pas encore compris pourquoi
Publié par Philippe Herlin | 28 janv. 2016 | Articles

L’année 2016 commence très mal pour les bourses mondiales ; elles ont perdu environ 10% de leur valeur depuis le 1er janvier, l’un des pires débuts d’année de l’histoire boursière. Depuis leur plus haut en juin dernier, les marchés actions dans le monde ont baissé de 20%, selon Bloomberg, ce qui correspond à 15 000 milliards de dollars de valeur boursière volatilisés en fumée.

Lire cet article





Directive BRRD de ponction des comptes bancaires : les grands médias commencent à s'y intéresser...
Publié par Philippe Herlin | 23 déc. 2015 | Articles

Les grands médias commencent à s'intéresser à cette directive qui légalise la spoliation des épargnants, et cela au profit des banques qui refusent de remettre en cause leur mode de gestion trop risqué. Voici un scandale à dénoncer, espérons qu'il fasse d'autres gros titres, et ce dès le début de l'année 2016.

Lire cet article


Les dirigeants des banques centrales mènent la danse, pour l’instant
Publié par Philippe Herlin | 10 déc. 2015 | Articles

La BCE croit à son QE et qu’elle le maintient et le prolonge, en attendant peut être de l’augmenter un jour. Cette nouvelle est tragique. Car pendant ce temps-là les taux demeurent à zéro ou même négatifs, ce qui a pour effet de décourager l’épargne, de réduire les revenus des épargnants ou de les pousser à s’investir sur des actifs risqués.

Lire cet article

Articles populaires de Philippe Herlin