Philippe Herlin  Chercheur en finance / Docteur en économie

   

Mes articles Site web Mon livre


Les travailleurs frontaliers le montrent, la confiance des Français dans l’euro est limitée
Publié par Philippe Herlin | 22 juil. 2021 | Articles 11773

Les Français frontaliers – qui travaillent en Suisse, Allemagne ou Luxembourg essentiellement mais vivent en France – décident de ne pas convertir la totalité de leurs salaires en euros. Globalement, les dépôts des Français frontaliers dans les banques des pays dans lesquels ils travaillent sont pour la moitié en euros, pour l’autre moitié dans d’autres devises, et prioritairement en francs suisses.

Lire cet article




L’inflation ne revient pas, elle est là depuis 20 ans !
Publié par Philippe Herlin | 27 mai 2021 | Articles 13912

La planche à billets provoque une hausse des prix, c’est ainsi, et les rotatives des banques centrales sont actives depuis le début des années 2000 (baisse des taux d’intérêt suite au krach des valeurs Internet en 2000 puis aux attentats du 11 septembre 2001). Elle s’est renforcée avec la crise des subprimes de 2008 et elle atteint des niveaux délirants depuis la pandémie du Covid et les confinements.

Lire cet article



Les premiers signes du retour de l’inflation
Publié par Philippe Herlin | 15 avr. 2021 | Articles 15618

L’indice des prix vient de tomber aux États-Unis : l'inflation s'accélère à 0,6% en mars et grimpe à 2,6% sur un an. Les Américains connaissent déjà la hausse des prix, le gallon d’essence ayant augmenté de plus de 40% sur un an. Les Européens n’en sont pas encore à ce stade, mais cela ne va sans doute pas tarder.

Lire cet article

Le bilan de la Banque de France gonflé par la planche à billets, c’est-à-dire du vent
Publié par Philippe Herlin | 31 mars 2021 | Articles 23092

La Banque de France vient de publier son Rapport annuel 2020, c’est l’occasion de se pencher sur son bilan afin de comprendre comment l’institution a absorbé la crise du Covid-19 ainsi que les crises passées de la zone euro. Le bilan de la Banque de France est gonflé comme une baudruche et représente 81,7% du PIB de la France en 2020.

Lire cet article

Adieu la croissance économique, maintenant c’est bien terminé
Publié par Philippe Herlin | 18 mars 2021 | Articles 26663

Il n’y a plus que la planche à billets de la Banque centrale européenne pour apporter des paillettes, de l’illusion à bon marché, des bulles boursières et immobilières qui feront tourner les têtes mais qui n’auront qu’un temps. Une BCE qui tiendra aussi à bout de bras un secteur bancaire perclus de mauvaises dettes... Notre économie est définitivement confinée.

Lire cet article

La Banque centrale européenne a dépassé le point de non-retour
Publié par Philippe Herlin | 4 mars 2021 | Articles 26503

Les rachats de dette souveraine se font en créant ex nihilo de la monnaie, par un simple jeu d’écriture. Ce déluge de liquidités sans contrepartie dans l’économie réelle produit des bulles (actions, immobilier notamment), des krachs, et à terme une bulle sur tous les prix, c’est-à-dire de l’inflation, puis de l’hyperinflation si les choses dérapent vraiment.

Lire cet article

L’immobilier, prochaine victime de la crise du Covid ?
Publié par Philippe Herlin | 18 févr. 2021 | Articles 24337

D’un côté, la planche à billets de la Banque centrale européenne (BCE) alimente toutes les bulles, au premier rang desquelles les marchés actions qui volent de record en record, comme si la crise du Covid n’avait jamais existé… L’immobilier fait aussi partie des potentiels "réceptacles" des liquidités monétaires, comme l’a montré la crise des subprimes. Mais cette fois, il ne semble pas que ce soit le cas.

Lire cet article

Et revoici Mario Draghi, ou comment l’argent va couler à flots en Italie
Publié par Philippe Herlin | 4 févr. 2021 | Articles 24776

C’est donc la dépense à tout va qui va s’imposer en Italie, moins pour relancer l’économie (les plans d’aide ont un effet réel limité) que pour sauver un système bancaire très fragilisé. Christine Lagarde ne trouvera rien à y redire, on peut donc être certain que la planche à billets de la BCE va continuer à tourner à pleine vitesse.

Lire cet article





La "dette Covid" intégralement rachetée par la BCE, l’UE fait de la cavalerie financière
Publié par Philippe Herlin | 26 nov. 2020 | Articles 36107

La dette publique se retrouve dans les comptes de la BCE, soit directement (par acquisition), soit indirectement (comme garantie de liquidités prêtées aux banques). Le serpent se mord la queue, le déficit public est financé quasi-intégralement par la banque centrale : la masse monétaire explose, le spectre de l’inflation se rapproche…

Lire cet article


Articles populaires de Philippe Herlin