Le marché baissier de l'or n'existe pas, Ben Bernanke, La Chine et l'or, Contrôler l'hyperinflation en manipulant les métaux précieux

Publié par Goldbroker ™ | 24 mai 2013 | Revue de Presse

La nouvelle muraille de la Chine : l'or
Publié le 23 juin 2013 sur Goldbroker

La Chine n'est pas dupe face à la bulle du crédit qu'elle a créée, et dont les effets s'amenuisent, et, face aux planches à billets largement utilisées en Occident, elle met en place une stratégie de secours qui se situe exactement à l'opposé des pratiques actuelles, qui créent des bulles.

Lire cet article

Ben Bernanke (Fed): L'homme le plus productif de l'histoire des États-Unis
Publié le 24 juin 2013 sur Goldbroker

Durant ses 7 années en tant que président de la Fed, Ben Bernanke a imprimé plus d'argent que durant toute l'histoire des Etats-Unis. La dette fédérale des États-Unis entre 2006 et 2013 est passée de 8,4 mille milliards de dollars à 16,8 mille milliards de dollars. En gardant à l'esprit qu'il a fallu 230 années pour que la dette américaine atteigne 8,4 mille milliards de dollars au début de 2006, Bernanke a réalisé un véritable exploit.

Lire cet article

Le marché baissier de l'or n'existe pas
Publié le 25 juin 2013 sur Goldbroker

Vous savez, ce marché baissier de l’or dont la presse financière fait ses choux gras? Celui annoncé par George Soros? Bien, il n’existe pas. La supposée existence de ce marché baissier n’est que de la désinformation qui aide les élites à acquérir de l’or.

Lire cet article

Contrôler les premiers stades de l'hyperinflation en manipulant les métaux précieux
Publié le 17 mai 2013 sur Goldbroker

La tactique de la Fed et des banques centrales consiste à faire gonfler les marchés boursiers tout en manipulant à la baisse les prix de l’or et de l’argent. Ceci vise deux objectifs : 1) Garder la confiance du public en faisant grimper le prix des actions pendant que les indicateurs économiques continuent de se détériorer, et : 2) Faire monter la valeur du dollar tout en détruisant la confiance des investisseurs dans les métaux précieux.

Lire cet article

En Inde, la chute des cours de l’or provoque une frénésie d’achat
Publié le 21 mai 2013 sur Lesechos

La récente chute des cours de l’or fait des heureux : les ménages indiens, qui se ruent sur le métal jaune. En avril, les importations d’or ont explosé, progressant de 138% sur un an, à 5,8 milliards d’euros. Un mouvement qui n’est pas surprenant dans son principe : les Indiens sont les plus gros consommateurs d’or au monde, qu’il s’agisse d’acheter des bijoux pour les mariages et les occasions religieuses, ou de stocker pièces et lingots pour se protéger de l’inflation. Mais son ampleur a pris les autorités au dépourvu.

Lire cet article

Que veut la Chine à l'or ?
Publié le 21 mai 2013 sur Quotidienne-agora

Vous le savez, la Chine jouait jusque-là un rôle clé dans le soutien des cours de l’or. Depuis le “mini-krach” d’avril, les cours de l’or se traînent. Mais la Chine semble toujours acheteuse d’or physique.

Lire cet article

La baisse des cours du lingot et de l'once d'or n'est que conjoncturelle
Publié le 21 mai 2013 sur Challenges

Pour les spécialistes, la baisse du cours de l'or n'est que conjoncturelle. Ce décrochage temporaire semble lié à de gros investisseurs institutionnels, qui ont diminué la part de leur portefeuille investi dans ce qu'on appelle "l'or papier", ces produits financiers qui reproduisent les cours de l'or, comme les trackers. Ce qui ne change rien quant aux fondamentaux toujours très solides du métal jaune.

Lire cet article

Quand le patron de la Bundesbank évoque une faillite possible des Etats
Publié le 24 mai 2013 sur Challenges

Le président de la Bundesbank (communément surnommée la Buba), Jens Weidmann, a plaidé vendredi 24 mai pour qu'un pays de la zone euro puisse à l'avenir faire défaut, une option que les Européens ont à tout prix cherché à empêcher pendant la crise.

Lire cet article

Fed, Chine, Japon : le cocktail qui effraie les marchés
Publié le 23 mai 2013 sur Lefigaro

Après une année de hausse et des mois d'euphorie déconnectés des réalités économiques, les marchés seraient-ils en train de se retourner? Rien n'est moins sûr. Wall Street, qui a donné l'alerte mardi soir, est repassée dans le vert à mi-séance mercredi. Mais, de Tokyo à Londres en passant par Bombay, la journée de mardi a joué un rôle de sérieux avertissement. La Bourse de Tokyo a chuté de plus de 7 %. En Europe, l'indice Euro Stoxx 50 a perdu plus de 2 %.

Lire cet article


Goldbroker ™  La Rédaction

   

Mes articles


Investir dans l'or et l'argent physique avec OR.FR

CRÉER UN COMPTE