L'or physique est éternel et l'or papier éphémère. Prenez conscience de cela avant l'effondrement du faux marché de l’or papier et de la plupart des actifs papier.

Avec un marché de l’or papier qui domine totalement le négoce de l'or et fausse les prix, il est facile pour la plupart des gens d'oublier ce qu'est vraiment l'or. L'histoire est cruciale pour comprendre l'importance du métal jaune.

Au cours des dernières semaines, j'ai eu le privilège d’admirer de l'or datant de 3 300 ans, provenant du tombeau de Toutânkhamon, à la Saatchi Gallery de Londres. J'ai également vu de l'or vieux de 1 000 ans à la cathédrale de Bâle. Pour me rappeler d'où vient la manipulation du prix de l'or, je suis également passé au siège de la BRI (Banque des règlements internationaux) à Bâle. C'est là qu’on intervient officiellement sur l'or, comme j’en parlerai plus bas.

L'OR DE TOUTÂNKHAMON

Toutânkhamon était un pharaon égyptien qui a régné de 1334 à 1325 av. Sa tombe a été découverte, presque intacte, par l'archéologue britannique Howard Carter en 1922. Le tombeau contenait plus de 5 000 artefacts, dont de nombreux objets en or. À l'époque, les deux principales sources d'or égyptien se trouvaient en Nubie, au Sud et dans le désert oriental. L'or égyptien était obtenu par le broyage des filons de quartz trouvés dans le désert et également dans le limon extrait des lits de rivières.

L'une des plus belles pièces découvertes est le masque de Toutânkhamon : un masque funéraire constitué de 10,32 kg d'or massif, d’une hauteur de 54 cm. Il est conservé au Musée égyptien du Caire.

 

 

Ci-dessous de belles pièces datant de 3 300 ans, en or massif et dorées à l’or fin, provenant de la tombe. Elles sont actuellement exposées à la Saatchi Gallery de Londres.

 

 

Il est assez remarquable que tout ces objets en or aient plus de 3 300 ans et soient en parfait état. Aucun autre métal précieux ne conserve son éclat comme l'or. Il est facile de comprendre la fascination pour l'or lorsqu'on voit ces pièces. Mais plus important encore, c'est la stabilité et la rareté de l'or qui en font une monnaie éternelle.

L'OR MILLÉNAIRE - LA CATHÉDRALE DE BÂLE

Si l'on avance maintenant de 2 300 ans, de Toutankhamon en 1 300 avant J.-C. à Bâle vers 1 000 après J.-C., on trouve un autre exemple de l'importance de l'or et de la fascination qu'il exerce.

Bâle, aujourd'hui la troisième plus grande ville de Suisse, faisait à l'époque partie de l'Empire romain sous le règne d'Henri II, roi d'Allemagne, d'Italie et empereur du Saint Empire romain. En 1006, Henri II a accepté Bâle comme gage pour le rattachement ultérieur de la Bourgogne à l'Empire allemand.

Lors de la consécration de la cathédrale de Bâle en 1019, Henri II fit don à l'église d’un devant d'autel en or et d'une croix en or. Le devant d'autel est constitué de plaques d'or fixées sur un plateau de bois de chêne et mesure 1,2 x 1,8m. Pendant 500 ans, l’Antependium était exposé dans la cathédrale les jours de fête. Après la Réforme de 1529, il fut enfermé pendant 300 ans puis revendu à plusieurs reprises avant de se retrouver au musée de Cluny à Paris.. Ainsi, même si cette pièce importante a perdu sa fonction d'origine, elle n'a jamais été jetée ou détruite, car l'or est la richesse éternelle.

 

 

 

La croix en or dite "d'Henri II", a été donnée à la cathédrale de Bâle en 1019 par l'empereur Henri II. On dit qu'elle contient un fragment de la Sainte-Croix, ce qui en faisait l'un des objets les plus précieux à posséder au Moyen-Âge.

LA TOUR DE BÂLE - BRI - LE CENTRE MONDIAL DE L'OR EN PAPIER

Lorsque vous sortez de la gare de Bâle, vous ne pouvez pas manquer la "Tour de Bâle". C'est le siège de la BRI (Banque des règlements internationaux). La tour est haute, mais pas autant que la Tour de Babel qui, selon la Genèse, devait atteindre le ciel. La BRI est la Banque centrale des banques centrales. C'est là que les dirigeants des principales banques centrales se réunissent au moins 6 fois par an pour se mettre d'accord sur la manière de manipuler les marchés financiers et notamment l'or. Le marché de l'or est l'un de leurs principaux champs d'action et la BRI dirige activement la manipulation de l'or via l'intermédiaire des banques d'investissement.

Bâle - DE L'OR PHYSIQUE À L'OR PAPIER EN 1 000 ANS

Voici donc la triste histoire de l'histoire de Bâle. De ville importante sous l'Empire romain et centre de commerce où la plupart des transactions étaient réglées en or physique, Bâle est aujourd'hui devenue la principale place du négoce de l'or papier.

En juin 2005, William R. White, de la BRI en Suisse, a déclaré que l'un des objectifs de la coopération entre banques centrales était de "conjuguer les efforts pour influencer les prix des actifs (en particulier l'or et les devises) dans les situations où cela pourrait être jugé utile".

La BRI a fait une présentation aux banquiers centraux en 2008 qui contenait un langage clair sur la manipulation du marché de l'or :

 

 

Voici l'exemple récent d'une probable intervention de la BRI :

 

 

Forbes a fait la remarque suivante concernant l'action que montre le graphique ci-dessus :

"Robert Lambourne (GATA) a fait un rapport sur le sujet en mars dernier. Comme vous pouvez le voir sur le graphique ci-dessus, l’or est monté entre novembre 2018 et février 2019, pour atteindre un sommet à environ 1 343 $ l’once. Normalement, l'inventaire de l’ETF SPDR Gold Shares (GLD) adossé à l’or physique aurait dû continuer de grimper au moins jusqu’à cette date. Mais ce n’est pas du tout ce qui s’est passé. Trois semaines avant que le prix de l’or n’atteigne son sommet, le stock d'or du GLD a curieusement commencé à chuter et, le 4 mars, l’ETF avait perdu environ 57,8 tonnes métriques. Et comme le GLD est le plus important ETF or au monde (sa valeur s’élève à 30,2 milliards $), une telle vente a naturellement une incidence sur le prix de l’or. Bien sûr, le métal jaune est vite tombé sous les 1 300 $. Que s’est-il passé ?"

LA BRI FAIT SA PROPRE LOI

La BRI fait sa propre loi, ce qui signifie que la banque et son personnel sont totalement protégés contre toutes les lois et réglementations du monde.

Regardons simplement certains articles de la charte et des statuts de la BRI :

 

 

L'article 3 ci-dessus stipule que les bâtiments de la BRI sont inviolables, c'est-à-dire intouchables. Aucun représentant du gouvernement et aucune police ne peut entrer dans le bâtiment sans l'autorisation du Président ou du Directeur Général de la BRI.

 

 

L'immunité de juridiction signifie qu'aucun tribunal d'un pays n'a de pouvoir sur la BRI. L'immunité d'exécution signifie que les biens de la BRI ne peuvent être saisis.

 

 

Les paragraphes ci-dessus stipulent qu'aucun actif ou dépôt ne peut être saisi ou gelé.

 

 

Enfin, les employés de la banque ne peuvent être poursuivis pour les actes accomplis pendant et après l'exercice de leurs fonctions.

LA BRI ET LES AUTRES GRANDS BANQUIERS BÉNÉFICIENT D'UNE IMMUNITÉ DE POURSUITES

Les banquiers de la BRI ne peuvent jamais être poursuivis ou aller en prison, comme la plupart des grands banquiers impliqués dans la crise financière de 2006-2009. Pour ce groupe, l'immunité dépasse donc clairement les murs de la BRI.

Il n'est donc pas étonnant que des organisations comme le GATA (Gold Anti-Trust Action Committee), qui tente de révéler les manipulations des marchés de l'or et de l'argent, aient échoué. Il est clairement impossible d'arriver à quelque chose avec des règles du jeu aussi inégales.

Par conséquent, les faux marchés de l'or et de l'argent ne seront jamais révélés par une action en justice. Au lieu de cela, la Chine forcera la main des États-Unis. Depuis 2008, la demande d'or de la Chine s'élève à environ 19 000 tonnes. Ce chiffre devrait inclure toutes les importations chinoises d'or ainsi que l'or extrait en Chine. Mais comme le gouvernement chinois conserve tout l'or produit sur son territoire, on peut se demander si sa propre production est vraiment comptabilisée.

LA DEMANDE D'OR DE LA ROUTE DE LA SOIE EST INSATIABLE

Le graphique ci-dessous montre la demande d'or des pays de la Route de la Soie (Chine, Russie, Turquie, Inde) de 2005 à novembre 2019. Si nous extrapolons le graphique jusqu'à la fin 2019, la demande totale approche les 36 000 tonnes. Cela signifie qu'environ 80% de la production annuelle d'or a été absorbée par ces 4 pays depuis 2005. La majeure partie de l'or dans le monde continue donc de voyager d'Ouest en Est.

 

 

Étant donné la quantité massive d'or détenue par l'Est, il sera difficile pour les États-Unis d'avoir une quelconque influence sur le marché de l'or, alors que le dollar décline et que la Chine montre ses muscles dorés. Les États-Unis ne prouveront probablement jamais qu'ils détiennent véritablement 8 000 tonnes d'or. À un moment donné, cela exercera une pression énorme sur le marché de l'or papier qui risquera d'imploser, avec des conséquences désastreuses pour les banques d'investissement et les marchés à terme.

MARCHÉS

Les actions continuent d'atteindre de nouveaux sommets, réagissant à la reprise de la planche à billets. D'un point de vue technique, les actions pourraient se retourner et entamer leur déclin séculaire à tout moment.

Il existe bien sûr des opinions différentes, sans lesquelles il n'y aurait pas de marché. Le plus grand éditeur financier en ligne vient d'envoyer une invitation à s'abonner à un nouveau service en annonçant : "La phase finale de la plus grande explosion des marchés financiers de l'histoire des États-Unis". Sur les marchés, tout est possible à court terme, mais cela me semble très peu probable.

La correction de l'or entamée en août 2019 est désormais terminée et la tendance à la hausse est prête à reprendre. La prochaine cible à court terme est 1 700 $, mais le vieux sommet en dollars à 1 920 $ ne devrait pas être difficile à atteindre. Il ne faut pas oublier que l'or a atteint de nouveaux plus hauts dans pratiquement toutes les devises, à l'exception du dollar américain et du franc suisse.

Retenez ce que je disais au début de cet article :

L'OR PHYSIQUE EST ÉTERNEL
L'OR PAPIER ET LES ACTIFS PAPIER SONT ÉPHÉMÈRES

La meilleure assurance à détenir est un actif éternel comme l'or physique.