Taux

L'or, assurance ultime dans un cycle dangereux d'interventions et de hausse des prix
Publié par Laurent Maurel | 28 juil. 2021 | Articles 4700

Le temps joue désormais contre les autorités monétaires, contrairement aux autres phases interventionnistes où l’inflation était sous contrôle. Plus ces autorités tarderont à agir, plus la hausse des prix se répandra. Plus elles attendent, plus le risque d’intervention d’urgence pour casser ce cycle incontrôlable augmente. L’or reste le placement ultime pour couvrir ce risque de perte de contrôle des banques centrales dans la gestion très compliquée de la période à venir.

Lire cet article

Crise inflationniste ou déflationniste ? Les conséquences pour les épargnants
Publié par Richard Détente | 28 juil. 2021 | Articles 1196

D’une part, les fermetures à répétition de pans entiers de l’économie poussent vers l’inflation car la quantité de biens et services se raréfient tandis que la monnaie coule à flots. Mais d'autre part, l’atrophie progressive du tissu économique nous pousse vers la déflation. Quelle est la nature de la crise que nous traversons : inflationniste ou déflationniste ? Quel est le pire scénario pour les investisseurs et les épargnants ? Comment s'y préparer ?

Lire cet article

Bombardements sur le COMEX et achats d'or des BRICS
Publié par Laurent Maurel | 22 juil. 2021 | Articles 7787

Les ventes de futures sur le marché du COMEX, observées désormais chaque jour, se heurtent à une tendance de fond d’achat d’or physique par les autres banques centrales, qui commencent à perdre patience et veulent se couvrir par rapport aux risques de dévaluations de leurs avoirs en obligations d’État et en devises, fortement impactés par les niveaux actuels de l’inflation.

Lire cet article

Inflation et taux de change : comment se protéger contre la perte de valeur de la monnaie ?
Publié par Richard Détente | 20 juil. 2021 | Articles 2231

Alors que l’inflation semble bien repartir à la hausse, les taux d’intérêts restent collés au plancher. Habituellement, la recette pour calmer l’inflation est une remontée des taux. Que se passe-t-il ? Et si une remontée des taux d’intérêts faisait chuter le taux de change, que ce soit pour le dollar ou pour l’euro ? Comment se protéger de la chute de la valeur de la monnaie ?

Lire cet article

Les cours de l'or toujours sous contrôle
Publié par Laurent Maurel | 14 juil. 2021 | Articles 10791

Tout comme de nombreux actifs obligataires, les cours de l’or sont totalement décolérés de l’offre et de la demande. Le mécanisme de détermination des prix est faussé par des “outils” qui permettent aux autorités monétaires de changer la perception de leurs politiques monétaires inflationnistes.

Lire cet article

Inflation et panne du marché du travail : les fondamentaux se dégradent
Publié par Richard Détente | 12 juil. 2021 | Articles 1918

Les marchés sont globalement toujours en hausse, mais des signes inquiétants pointent le bout de leurs nez. Quels sont les facteurs fondamentaux qui se dégradent de façon inquiétante après plusieurs mois d’accalmie sur les marchés ? En cas de reprise significative de l'épidémie, les banques centrales devront-elles à nouveau imprimer à tour de bras ? Est-il encore possible d'user de ces politiques de sauvetage sans mettre en péril le socle de nos économies ?

Lire cet article


L'or en retard sur les taux
Publié par Laurent Maurel | 7 juil. 2021 | Articles 7503

Ces dernières semaines, l’or n’a pas suivi la courbe des taux et il existe aujourd’hui une décorrélation entre les taux à 10 ans et le cours de l’or. Depuis 2009, les deux indices se suivent de manière assez rigoureuse et les derniers écarts entre les courbes de ces deux indices se sont toujours refermés à courte échéance par le passé. La dernière fois que les taux étaient à ce niveau avec un dollar aussi faible, l’or était autour de $1950, ce qui donne pas mal de marge de hausse pour l’or si ce rattrapage devait avoir lieu.

Lire cet article


L'inflation se propage vers l'Europe
Publié par Laurent Maurel | 30 juin 2021 | Articles 7904

La confiance des acteurs économiques vis-à-vis de la capacité des banques centrales à corriger l'inflation, qu’elles jugent transitoire, n’est certainement pas remise en cause aujourd’hui. Mais sans action rapide et concrète de ces banques centrales (notamment sur les taux d’intérêts), cette patience, qui est aussi transitoire, risque de ne pas durer. Le thermomètre de cette confiance, c’est l’or.

Lire cet article