Offre & demande


L'or dans le contexte monétaire actuel, contrôle du prix des métaux précieux et minières
Publié par Richard Détente | 16 janv. 2022 | Articles 4590

Pourquoi l'or n'a-t-il pas encore réagi à la montée de l'inflation ? Est-ce l'opportunité d'acheter de l'or et de l'argent physique à prix réduit ? Laurent Maurel explique la performance de l'or dans le contexte monétaire actuel, le sentiment sur l'or, la manipulation des prix via les futures, la sous-évaluation des minières, et les perspectives pour le secteur des métaux précieux.

Lire cet article




2022 marquera l’entrée de l’or dans une nouvelle phase de cycle
Publié par Thomas Andrieu | 20 déc. 2021 | Articles 15192

Le recul historique relativement important sur le prix de l’or permet de tirer des conclusions détaillées sur les phases régulières d’évolution du cours du métal jaune. Notre publication porte ici sur une approche exclusive de la cyclicité de l’or, des grandes phases d’accroissement depuis les années 1970, et enfin une comparaison avec le cours actuel. 2022 devrait ainsi marquer l’entrée de l’or dans une nouvelle phase de cycle.

Lire cet article



Faut-il acheter de l'or comme refuge face à l'avenir économique incertain ?
Auteur Fabien Buzzanca | Publié par Thomas Andrieu | 13 déc. 2021 | Articles 9839

L’avenir économique a rarement été aussi incertain. Entre la surchauffe de la planche à billets dans les banques centrales, la pandémie, les pénuries de matières premières et l’inflation galopante, le besoin de se protéger se fait sentir avec acuité. Alors, investir dans l’or vaut-il toujours le coup pour vous prémunir d’un éventuel cataclysme financier ?

Lire cet article

La confiance prédomine, mais les marchés n’ont jamais été aussi chers et fragiles
Publié par Laurent Maurel | 7 déc. 2021 | Articles 6050

Les insiders vendent et le nombre de nouveaux comptes sur marge explose à la hausse, à un moment où les marchés n’ont jamais été aussi chers et fragiles. La peur est bien là… mais la confiance aussi. Et c’est cette confiance qui domine le sentiment des marchés. La capacité des banques centrales à soutenir la valorisation actuelle est le dernier rempart qui maintient les marchés à ces niveaux.

Lire cet article