La Russie continue d'accumuler des lingots d'or pour renforcer ses réserves. Elle a commencé à en acheter des quantités significatives en 2009, lorsque les réserves d'or du pays s'élevaient à environ 600 tonnes.

Aujourd'hui, la Russie dispose de 2 183 tonnes, soit une augmentation spectaculaire de 264 % en moins de 10 ans. La Russie est le sixième plus gros détenteur d'or au monde après les États-Unis, l'Allemagne, le FMI, l'Italie et la France.

Les réserves d’or de la Russie représentent plus de 25% de celles des États-Unis, mais l’économie russe ne pèse que 8% de l’économie américaine. Cela donne à la Russie un ratio or/PIB plus de trois fois supérieur à celui des États-Unis.

Mais pourquoi la Russie accumule t-elle autant d'or ?

L'une des raisons est qu'il s'agit d'une couverture contre le dollar. La Russie est le deuxième producteur d'énergie au monde. La majeure partie de cette énergie est vendue en dollars. La Russie se couvre contre une éventuelle inflation du dollar en achetant de l'or.

Une autre raison est le contournement des sanctions américaines. L'or est non numérique et ne passe pas par les systèmes de paiement électronique, il est donc impossible pour les États-Unis de le geler.

Une raison plus profonde encore est que la Russie a un plan à long terme visant à renverser la domination du dollar en tant que principale monnaie de réserve mondiale. Le rouble russe ne se positionne pas comme une potentielle monnaie de réserve, mais une nouvelle crypto-monnaie adossée à l'or serait une bonne alternative.

La Banque centrale de Russie examine la possibilité de développer une crypto-monnaie liée à l'or pour régler la balance des paiements entre les pays participants. Ce projet est dans ses étapes préliminaires et est loin d'être une réalité pour le moment.

Néanmoins, l'objectif final des russes est désormais connu. Les jours du dollar comme principale monnaie de réserve sont comptés.

Bien sûr, la Russie n'est pas le seul pays à accumuler de l'or pour s'éloigner du dollar. Vous pouvez ajouter la Chine à cette liste, et bien d'autres encore.

La dernière initiative en date vient du Premier ministre malaisien Mahathir Mohamad. Il a promu l'idée d'une monnaie d'échange commune basée sur l'or pour l'Asie de l'Est. "La monnaie que nous proposons devra être basée sur l'or, car l'or est beaucoup plus stable," a-t-il indiqué.

En fait, j’ai conseillé Mahathir Mohamad par le passé et il connaît bien mes livres sur l’or. Je ne suis donc pas surpris par cette déclaration.

Le système monétaire international s'est effondré à trois reprises au cours des 100 dernières années, en 1914, 1939 et 1971. Ce type d'évènement se produit environ tous les 30 à 40 ans en moyenne. Cela fait maintenant plus de 40 ans depuis le dernier effondrement... le moment est donc venu.

Vous avez de l'or ?