Une économie fragile à la merci des crises politiques. L’Italie de 2018, ressemble de plus en plus à la crise grecque de 2010… Au centre des inquiétudes, la dette publique l’ardoise s’élève à plus de 2 milliards d’euros. 

La situation économique de ce pays est-elle réellement alarmante ? L’Italie va-t-elle précipiter l'Europe entière dans le chaos ?