La COVID-19 et les incertitudes politiques liées à l’élection présidentielle américaine ne sont qu’une partie de l’iceberg qui menace de fondre aux États-Unis. Et si une récession de -40% survenait dans les prochaines semaines ou prochains mois ? Alors que les derniers résultats donnent Joe Biden favori face à Donald Trump, il se pourrait bien que le pays ne soit définitivement pas au bout de ses peines. En effet, avec l’appui technique de Charles Gave, Richard Détente vous présente une analyse poussée des différents types de crises.