Les principales raisons d'acheter de l'or ou de l'argent en 2019

Publié par Goldbroker ™ | 3 janv. 2019 | Articles 600

Pourquoi acheter de l'or en 2019?

  • L’or est la meilleure valeur-refuge

Est-ce que 2019 amènera le marché baissier anticipé depuis longtemps, ou verrons-nous d’autres records être cassés ? Est-ce l’année où la récession frappera ? La Fed va-t-elle monter ses taux d'intérêt à trois reprises ? Nous ne pouvons pas répondre à ces questions, mais nous pouvons affirmer ceci : peu importe votre optimisme, il existe réellement des risques, et ils grandissent.

L’or est un actif de couverture essentiel, qui vous permettra de respirer et d'éviter les décisions prises en état de panique lorsque le ralentissement cyclique, inévitable, surviendra. Au cours des 50 dernières années, quand le S&P 500 a baissé, le prix de l’or a grimpé 98% du temps, à une moyenne de 11 fois les pertes des actions américaines. Une belle performance. Cela parfaitement en ligne avec ceux qui conseillent à leurs clients d’investir 10%-15% de leur portefeuille dans l’or, détenu hors du système bancaire, pour préserver leur richesse.

L’or est indestructible. Ni le feu, l’eau ou le temps ne peuvent l’altérer. Et il ne peut être piraté.

  • Les spécialistes sont optimistes

L’année 2019 est perçue comme une année d’incertitude financière. Goldman Sachs, invoquant des données macroéconomiques molles et de nouvelles inquiétudes au sujet de la croissance, prévoit que le prix de l’or grimpera progressivement au cours des 12 prochains mois, terminant l’année à 1 425 $ l’once, soit 100 $ plus haut que leur estimation précédente. La banque prédit que les tensions géopolitiques accrues inciteront de plus en plus de banques centrales à adopter des positions défensives et à réintégrer le marché de l'or. Goldman Sachs prédit que le prix de l’or grimpera de près de 11% d’ici la fin de l’année. D’autres banques, telle la TD, une banque canadienne, et ABN AMRO, des Pays-Bas, envisagent également un sommet à 1 400 $, tandis que la Commerzbank, d’Allemagne, voit l’once d’or monter jusqu’à 1 500 $.

  • Les signes à long terme sont là

Les États-Unis et les gouvernements du monde entier continuent d'imprimer de la monnaie à des fins politiques, entraînant des déficits qui défient l’entendement. La dette nationale des États-Unis a maintenant dépassé 21 000 milliards $ et, dès 2020, commencera à croître de mille milliards de dollars annuellement. Bank of America Merrill Lynch dit : "… à long terme, l'énorme dette du gouvernement américain sera positive pour l’or." Pas besoin d'être prix Nobel d’économie pour savoir qu’il s’agit d'une voie insoutenable au cours de laquelle la monnaie imprimée perdra de sa valeur. Prédire exactement quand ce chemin se terminera abruptement est difficile. Egon von Greyerz dit que "l'heure de l’or viendra", mais que "la plupart des investisseurs rateront leur chance d’encaisser les premiers gains rapides", et alors "attendront des corrections, mais manqueront aussi ces points d’entrée plus bas". Ne faites pas partie de ceux-là.

  • L’or est une monnaie

​On entend cela, et depuis fort longtemps… parce que c’est vrai. Au contraire des billets et des pièces dans vos poches, ou des chiffres sur votre relevé bancaire, l’or maintient sa propre valeur, parce qu’il n’est pas affecté par la politique monétaire des gouvernements. Au cours des 50 dernières années, le dollar US a perdu plus de 80% de son pouvoir d’achat, tandis que celui de l’or a augmenté de près de 400%. Comme il a été mentionné ailleurs sur ce site web, une once d’or permettait d'acheter un joli costume il y a 2 000 ans. C’est la même chose aujourd’hui.

L’or est international; il garde sa valeur pratiquement partout où vous allez dans le monde. C'est une monnaie que l'on peut facilement et rapidement convertir en espèces.

Oui, il faut de l'argent liquide pour payer vos factures. Mais vous avez besoin de l’or pour préserver votre richesse.

  • Le dollar est en baisse

Il semble que le dollar US perd de sa vigueur, ce qui augmente la valeur des autres devises et des matières premières comme l’or. Selon un sondage de fin d’année de Reuters auprès de 60 analystes des devises, le dollar américain perdra de sa valeur par rapport aux autres devises majeures d’ici la fin de l’année. Le consensus général prévoit une perte de 5%-6%.

  • L’or est sous-évalué

​Cela fait un bon bout de temps qu’Egon von Greyerz, membre du conseil d'administration de Goldbroker, nous dit que l’or se vend à un prix bien inférieur à sa valeur réelle. Et il continue d'avertir que cette situation ne durera pas. Une fois que le désastre financier ou un effondrement économique total surviendra, il sera trop tard.

  • L’or est plus précieux que jamais

Au contraire des papiers-monnaies, on ne peut créer de l’or. Près de 200 000 tonnes du métal précieux ont été extraites du sol dans toute l’histoire et, comme il est pratiquement indestructible, tout cet or existe toujours sous une forme ou une autre (près de la moitié en bijoux). Pourtant, si tout cet or était entassé au même endroit, il formerait une masse de 70 pieds cube. On estime qu’il y aurait encore 50 000 tonnes à exploiter, que l’on peut extraire à un rythme inférieur à 3 000 tonnes par an. Pas besoin de vous expliquer ce qu’une pénurie de cette ressource extrêmement précieuse signifiera pour son prix.

  • Regardez ce que font les gros joueurs

Les puissances mondiales achètent de l’or. Dans une étude du World Gold Council de 2018, il est démontré que la grande majorité des pays détiennent de l’or dans leurs réserves, et que 18% d’entre eux envisagent d’augmenter leurs réserves d’or en 2019. À souligner qu’aucun de ces pays n’a l'intention de diminuer ses réserves d’or, citant son rôle de l’or comme actif de préservation de richesse, outil de diversification de portefeuille, et valeur en tant que collatéral. Il peut être instructif de noter que, ces dernières dix années, les gouvernements de Chine et d’Inde ont, à eux seuls, accumulé plus de 26 000 tonnes d’or physique, soit plus de 15% du stock existant.

  • Gardez une longueur d’avance

La vigueur économique des marchés émergents (menés par la Chine et l’Inde) est en train de surpasser celle des marchés établis. Des réformes structurelles et économiques, ainsi que des projets tels que la Route de la soie, mènent à une forte expansion économique, malgré les incertitudes géopolitiques. Le PIB de l’Inde a augmenté de 7,3%, l’an dernier, et pourrait dépasser ce chiffre en 2019. La demande accrue de bijoux en or sera à elle seule un facteur positif pour le prix de l'or.

  • L’or est stable dans un monde instable

Nous ne voulons pas être des prophètes de malheur. Cependant, il est sage de porter un regard lucide sur l’état du monde. Les fondations mêmes de la démocratie et de l'État de droit vont être mises à l'épreuve en 2019, une situation qui devrait nous faire réfléchir… et prendre des précautions. L’or, étant donné sa signification historique, est une matière première qui réagit à la politique. On ne sait pas ce qui nous attend cette année, mais si les nuages noirs qui s'accumulent déclenchent une tempête politique ou une crise financière, l’or pourrait jouer son rôle de refuge.

Pourquoi acheter de l'argent en 2019 ?

  • Prix accessible

L'or et l'argent sont une couverture contre l'inflation et protègent la richesse en cas de catastrophe économique ou politique. Cela est dû à la valeur intrinsèque de ces métaux, qui est reconnue depuis les civilisations les plus anciennes jusqu’à nos jours. L’or et l’argent seront toujours évalués pour ce qu’ils sont, au contraire des devises papier (fiduciaires), qui ne sont tout simplement qu’une représentation de la richesse, sujettes aux caprices des politiques gouvernementales. On a souvent entendu que l’or EST la monnaie, même la SEULE monnaie véritable. L’argent est souvent appelé "l’or du pauvre", ou "l’or des gens ordinaires".

L’argent est une alternative intéressante, parce que son prix est accessible. Vous avez probablement dans vos poches assez de monnaie pour acheter une once d’argent en ce moment, tandis qu’il faudrait sans doute que vous alliez à la banque pour acheter une once d’or. Si vous commencez à peine à diversifier votre portefeuille d’investissement, l’argent vous offrira de la flexibilité du point de vue du prix. Avec un chèque de paie régulier, un Français moyen peut économiser suffisamment pour acquérir plusieurs onces d’argent physique en quelques semaines ou quelques mois. Et alors, vous serez sur la bonne voie pour protéger votre patrimoine.

De plus, l'épargne et la protection du patrimoine ne se limitent pas à la préparation d'une retraite lointaine ou à une catastrophe économique. Il devrait aussi s'agir de mettre de côté maintenant pour les petits imprévus de la vie. Grâce à son prix unitaire bas, vous pouvez liquider une petite portion de votre stock d’argent, afin d’obtenir les liquidités dont vous avez besoin, et puis la remplacer dès que possible. Il très facile de vendre un lingot d’argent ou quelques pièces pour obtenir rapidement aux alentours, disons, de 1 000 $.

  • De nombreuses prédictions optimistes

Les observateurs des marchés des matières premières ont noté avec surprise la faible performance de l’argent en 2018, considérant que c'est l'année au cours de laquelle l'argent a touché son plus bas. Le métal blanc devrait sortir de sa torpeur en 2019 et continuer sa tendance à la hausse en 2020. Et cela est supporté par des attentes d’un dollar plus faible (étant donné qu’historiquement, le prix de l’argent grimpe lorsque le dollar perd de sa valeur) et la force croissante des économies chinoise et indienne, où la demande pour les bijoux en argent, toujours élevée, est appelée à exploser. Autant l'argent a connu des difficultés en 2018, entraînant la fuite des investisseurs, autant certains experts prédisent le contraire en 2019, et que le temps est venu pour l’argent de briller. "Achetez bas…"

  • Le ratio or/argent suggère que l’argent est prêt à rebondir

il faudrait plus de 80 onces d’argent pour acheter une once d’or aujourd’hui. Ce ratio or/argent est plus du double de ce qu’il était au début de cette décennie, et de son niveau historique. Cela suggère que c’est le bon temps d’examiner l’opportunité d’ajouter de l’argent à votre portefeuille.

  • Nous attendons toujours un nouveau sommet

L’argent a atteint un prix record de près de 50 $ l’once en 1980. Il s’agit de la seule matière première depuis ce temps à ne pas avoir atteint ou dépassé son record précédent. Compte tenu de son histoire, de son utilité et de sa valeur réelle, ce n’est qu’une question de temps avant que ce métal, sous-apprécié mais dont on a tellement besoin, se remette à briller.

  • Le monde a besoin d’argent

Tandis que l’or est le roi incontesté des métaux précieux, l’argent suit de très près, et ce depuis l’Antiquité. Mais l’argent se démarque de l’or d’une façon distincte : nous avons besoin d’argent pour toutes sortes d’applications dans l’industrie et la vie de tous les jours : des médicaments aux miroirs, à l’électricité et l’électronique, à l’énergie nucléaire, l’énergie solaire, les films pour la photographie, le brasage et la soudure, aux filtres pour l’eau, aux explosifs, aux trophées, aux pièces et la joaillerie. La demande pour l’argent est là. Et elle est grandit.

 


La reproduction, intégrale ou partielle, est autorisée dès lors qu'elle est accompagnée d'un lien vers la source originale.


Goldbroker ™  La Rédaction

   

Mes articles


Découvrez notre sélection de lingots et pièces d'investissement

Tous nos produits