La dernière interview de Keith Neumeyer est une bombe. Je vous conseille de l’écouter en détail (en anglais) :

 

 

Petit résumé du passage important (à 9 minutes) :

La journaliste Daniela Cambone (ex-présentatrice du site Kitco et aujourd’hui indépendante) demande au CEO de First Majestic ce qu’il pense du Silver Short Squeeze et de l’achat historique d’actions SLV, le fameux tracker qui réplique le prix de l’Argent physique. On s’était demandé dans notre dernier bulletin comment l’opérateur de ce tracker allait faire pour acheter tout l’argent physique correspondant à cette ruée sur le produit SLV. 10% de la production annuelle achetée en quelques heures… Où est-ce que l’opérateur de l’ETF SLV va-t-il pouvoir trouver tout cet argent physique ?

La réponse de Keith Neumeyer est sans appel :

“Well it’s a joke!”SLV est une plaisanterie. Il n’y a pas un seul endroit sur la planète où l’on peut trouver une telle quantité d’Argent physique. Il est impossible pour l’opérateur de cet ETF de trouver cet argent. Le CEO de First Majestic explique ensuite que selon ses sources, le custodian de SLV n’a acheté aucune once de physique, tout a été acheté sur le marché papier. Et qui a vendu cet argent sur le marché papier ? C’est la banque JP Morgan qui a ainsi augmenté massivement ses positions “naked short” dans l’opération. JPM a par la suite “cappé” le prix de l’argent en vendant encore plus de contrats à découvert : une fois l’achat de SLV réalisée, JPM a “bombardé” le marché papier par des ventes à découvert massives. Ils l’ont fait car ils étaient paniqués à l’idée qu’un short squeeze semblable à ce qui s’est passé avec Gamestop puisse propulser les cours de l’argent et rendre encore plus coûteuses leurs positions vendeuses. Ils peuvent agir sur ce marché papier car c’est un petit marché d’à peine $20 milliards. Les autorités de marché ont laissé faire et continuent de ne rien faire contre ces manipulations de marché, c’est ainsi. Cela pose en tout cas un problème pour les actionnaires de SLV qui se retrouvent avec une promesse d’un contrat papier et non pas du physique. Qu’est-ce qu’ils vont faire dans ces conditions ?

Et à 11 minutes, le CEO explique les conséquences de cette manipulation sur son métier :

L’Argent physique a besoin d’un mécanisme de “price discovery” qui soit transparent et lié à l’offre et la demande. Extraire une once d’Argent de terre est une opération difficile qui nécessite beaucoup de travail. Les personnes qui travaillent dans ce business difficile font tout ce qu’ils peuvent pour fournir une matière première à prix bradé pour l’industrie, tous ces gens travaillent pour presque rien pour produire un métal qui n’est pas à son vrai prix à cause de cette manipulation.

Autrement dit, les ventes à découvert des bullion banks sont peut-être très profitables pour ces institutions financières, mais elles se font aussi et surtout sur le dos des personnes qui travaillent dans ces mines.

Ce n’est pas la première fois que Keith Neumeyer évoque la manipulation sur le Comex, mais cette interview est d’autant plus marquante à un moment où le mouvement SilverSqueeze de la communauté WallStreetSilver prend de l’ampleur. La ruée sur l’Argent physique bat son plein, les barres de 1 kg sont désormais quasiment impossibles à trouver en stock en Amérique du Nord.

Plus le mois avance et plus l’action se focalise sur les demandes de livraison sur le marché des futures. Selon le trader Kyle Bass, si seulement 5% des spéculateurs longs demandent une livraison de leur contrat, cela suffirait à faire dérailler le mécanisme du marché des futures. En réduisant le stock physique global, les WallStreetSilvers sont bien décidés à casser ce marché des futures en infligeant au passage de lourdes pertes aux bullion banks.

Ce soir, l’autorité de marché qui veille sur le fonctionnement du marché des futures, le CFTC, lance une procédure à l’encontre justement de cette communauté Reddit dans le cadre de ce mouvement SilverSqueeze sur l’Argent physique et sur SLV. Cette commission, qui a laissée librement agir les bullion banks (pourtant condamnées par la justice !) dans leurs manipulations à la baisse des cours (“spoofing”) pendant plus de 10 ans décide maintenant d’agir envers une communauté qui a commandité un appel à l’achat d’argent physique.

Rien de tel pour motiver les troupes, le forum Reddit est en ébullition.

La suite de l’histoire risque d’être passionnante !