Quoique le pire ne soit jamais certain, il semble acquis que l’épargne des particuliers se trouve dans le viseur des responsables politiques et économique. Ponctionner les patrimoines semble en effet la manière la plus facile de résoudre pour partie le problème des dettes incommensurables qui s’empilent depuis la grande crise financière de 2008. Comment se préparer à la tempête qui se profile ? Pour Richard Détente, il existe pour les épargnants des moyens de se protéger.