Le reconfinement en France signifie-t-il le retour du chaos à l’échelle nationale ? Entre la crise sanitaire et les attaques terroristes, la crise économique sans précédent et les politiques qui semblent dépassés, il n’est pas facile d’y voir clair.

La seconde vague de COVID-19 n’épargne pas la France. Emmanuel Macron, avec l’appui du gouvernement français, a pris une décision d’importance le mercredi 28 octobre : la France rebascule en confinement pour 4 semaines minimum.

Déjà frapée de plein fouet, la France peine à soutenir son économie. Les plans de relance ne parviennent pas à aider les secteurs les plus touchés. On n’imagine mal comment un reconfinement pourrait nous permettre d’envisager l’avenir avec plus de sérénité. Les citoyens se retrouvent dans une situation désespérée.

Surtout que, ne manquons pas de le rappeler, la situation de la France n’était pas brillante avant mars 2020 (date du premier confinement). Chômage, conflits sociétaux majeurs, crise des gilets jaunes, crises idéologiques multiples, attaques terroristes… la démocratie française et républicaine est en souffrance.

Mais gardons espoir pour des jours meilleurs. Faisons l'analyse ce que nous savons, repensons l’avenir avec une nouvelle perspective, notamment autour de projets structurants, qui ont une valeur et qui font sens dans ce contexte tumultueux.