Sommes-nous dans une bulle du marché obligataire qui menace d’exploser ? Comment se protéger des conséquences d'un éventuel krach obligataire ? Comment expliquer que le rendement du risque à long terme soit inférieur à celui à court terme ? Si les taux sont négatifs à long terme, pourquoi les investisseurs continuent-ils d’acheter des obligations ? Les réponses de Guillaume Rouvier.