Il y a quelques semaines, le vice-premier ministre italien Matteo Salvini a suggéré que le gouvernement pourrait puiser dans les réserves d’or du pays pour combler le déficit budgétaire.

“Ce n’est pas un dossier que je suis, mais cela pourrait être une bonne idée”, a déclaré Salvini aux journalistes après avoir été interrogé sur la possibilité de recourir aux réserves d'or.

Le gouverneur de la Banque d'Italie, Ignazio Visco, a déclaré lundi que les réserves d'or du pays appartenaient à la banque centrale et ne pouvaient être utilisées pour financer les dépenses publiques. 

"Les réserves d'or de la Banque d'Italie s'élèvent à environ 80-90 milliards d'euros... moins de 10% du total de ses actifs", a-t-il déclaré lors d'une table ronde. 

"Comme le reste des actifs, l'or ne peut être utilisé par le Trésor pour le financement monétaire. Ce n'est pas difficile à comprendre", a-t-il ajouté.