Vous connaissez mon point de vue à propos de l’or et de l’argent qui vont prendre de la valeur à cause de l’impression monétaire illimitée. Cela arrivera sûrement. Mais d’autres facteurs pourraient causer encore plus de pression (à la hausse) sur l’or à court terme, et je parle ici des pénuries d’or physique.

Les gouvernements et les banques centrales ont, durant des décennies, loué ou vendu leur or aux bullion banks. Donc, il est fort probable qu’ils ne détiennent qu’une petite partie des 23,000 tonnes qu’ils disent détenir.

Mais maintenant, les banques spécialisées dans le négoce de métaux précieux (bullion banks) ont un problème : elles ont essayé de renflouer leurs réserves d’or physique en profitant des ventes manipulatives massives des derniers mois sur le marché « papier ». Et, même si elles ont fait baissé le prix, une grande partie de l’or physique sortie des ventes d’ETF et des hedge funds a été absorbée par l’Asie.

Alors les bullion banks sont en manque d’or physique. Tous ces problèmes de pénurie de métal physique vont causer une pression à la hausse énorme pour l’or dans les mois à venir. Et rappelons-nous que ce facteur s’additionne à la destruction des monnaies de papier qui, nous le verrons, entrainera également une hausse du prix de l’or.

Il est important que les investisseurs, et surtout ceux qui détiennent de l’or et de l’argent, comprennent que plusieurs facteurs différents propulseront l’or et l’argent à des niveaux beaucoup plus élevés. Comme vous le savez, j’ai déjà dit que, d’ici un an, nous atteindrons des niveaux beaucoup plus élevés que le $1,900 de 2011.

Il y a des pénuries partout, et il y a de réels problèmes dans le marché, avec les bullion banks toujours sous pression. Mes sources me disent qu’elles sont vraiment sous pression, et c’est pourquoi nous verrons d’incroyables mouvements à la hausse (pour l’or et l’argent) dès le mois de septembre.