Avec Charles Gave nous discutons des conséquences de la financiarisation de l'économie. Comment une politique monétaire peut détruire un tissu économique.

 

 

Idées clés :

- Le capitalisme financier traduit une opposition avec le capitalisme entrepreneurial.

- Les taux d'intérêts artificiellement bas vitrifient l'économie dans un état inerte.

- Lorsque l'argent n'a plus de prix la création de richesse s'arrête pour laisser place à la concentration de la richesse.