Toujours plus ! 17 000 milliards $ de dettes à taux négatifs ! La France prend la deuxième place après le Japon de l’hébergement de ces titres, avec 2 300 milliards $. Comment sauver son épargne dans une situation que le monde n’a jamais connu ? Les Suisses subissent déjà les conséquences de cette situation : UBS, Credit Suisse, Pictet ont commencé à taxer les gros dépôts de leurs clients entre 0,4 % à 0,75 % Le Danemark offrait cet été un taux de -0,50 % pour les crédits immobiliers à 10 ans. Le ralentissement de l’économie promet peut-être de nouvelles mesures des banques centrales pour réduire le prix de l’argent… Louis Vincent Gave, co-fondateur de Gavekal Research, nous présente la situation.