Les choses vont de plus en plus mal en Europe, comme le démontre ce graphique sur le taux de chômage des 15-24 ans.

Le chômage touche désormais 58% des «jeunes» Grecs - un record - contre 20% en août 2008.

Le taux de chômage en Grèce, qui a plus que triplé depuis le début de la crise économique en 2008, touche 25,4% de la population, soit un nombre record de 1,27 million de Grecs sans emploi (+38% comparée à août 2011).

Le taux de chômage en Grèce au mois d'août est le deuxième plus élevé de l'Union européenne, après celui de l'Espagne, où ce taux est de 25,5%. En Espagne, 54,2% des 15-24 ans sont au chômage.

Le chômage des jeunes dans la zone euro a atteint 23,3%. Tandis que la Grèce est le pays où le taux de chômage a le plus augmenté, l'Italie n'est pas loin derrière avec une hausse 1.2ppt à 35,1%.