Les réserves de change de la Chine ont augmenté contre toute attente en mai, alors que le yuan s'est affaibli face aux craintes liées à l'escalade des tensions entre Pékin et Washington.

Selon les données publiées mardi par la Banque populaire de Chine (BPC), les premières réserves de change du monde ont augmenté de 10,233 milliards $ au cours du mois, pour atteindre 3 102 milliards $.

 

 

Les entrées de capitaux étrangers dans les actions et les obligations chinoises ont récemment repris, les investisseurs pariant sur un rebond économique. Les contrôles stricts de capitaux ont également aidé la Chine à maîtriser les sorties de fonds au cours de l'année écoulée, malgré le choc provoqué par l'épidémie de coronavirus, une guerre commerciale prolongée avec les États-Unis et un ralentissement de la croissance économique.

Le yuan a baissé de 1% par rapport au dollar en mai, tandis que le dollar a perdu environ 0,78% par rapport à un panier d'autres grandes devises au cours du mois.

La Chine détenait 62,64 millions d'onces d'or à la fin du mois de mai, un montant inchangé par rapport au mois précédent.

La valeur des réserves d'or de la Chine est passée de 106,67 milliards $ fin avril à 108,29 milliards $ fin mai, en raison de la hausse du prix du métal libellé en dollars.