À rebours d’un consensus tablant sur un maintien de la croissance mondiale autour des 3% en 2023, Marc Touati, Président d’ACDEFI, avait confié lors d’une précédente interview sur Synapses, un net ralentissement de l’activité économique.

D'après ses prévisions, la croissance globale se situerait plutôt autour de 1%. Or, si Marc Touati voit les perspectives économiques s’assombrir en termes de d’activité et de PIB, est-il pour autant convaincu que le pic d’inflation est bel et bien derrière nous ?

Pour la grande majorité des investisseurs ainsi que des économistes et stratégistes de marché, la thématique qui prédomine aujourd’hui n'est plus l'inflation mais la désinflation, c'est-à-dire la décélération de la hausse des prix. La crainte d’un nouveau dérapage des prix à la consommation et à la production est quasiment évacuée du débat. Marc Touati ne voit pas les choses ainsi. L'inflation n'a, selon ses dires, pas fini de faire parler d'elle et elle devrait de nouveau semer le trouble sur les marchés financiers.


Les informations contenues dans cet article ont un caractère purement informatif et ne constituent en aucun cas un conseil d’investissement, ni une recommandation d’achat ou de vente.