Par Jim Sinclair

La manipulation du prix de l’or favorise maintenant le côté haussier de la structure de son prix.

1. Après une longue attente, nous sommes maintenant dans la première de deux phases haussières, et cette première phase fera monter l’or à $1,650, son ancien pic, et au-delà.

2. Dans cette phase du prix de l’or, les bonnes minières vont en profiter et, en termes de pourcentage, les meilleures prendront la tête.

3. Certaines petites minières (juniors) deviendront des majors.

4. En supposant que les majors essuient de grosses pertes, à cause de leur laxisme, elles deviendront plus aggressives (si elles le peuvent) et performeront de la manière dont elles auraient dû performer à partir du jour où l’or a franchi $529.40 et a continué de grimper rapidement. Elles récupéreront de façon spectaculaire.

5. Cette phase de l’or dans laquelle nous sommes maintenant, que j’appellerais le premier mouvement vers une valuation pleine, est long terme, et ne devrait pas se compter en termes de jours, de semaines ou de mois.

6. Cette phase haussière de l’or est celle qui a été prédite depuis longtemps, celle qui rapportera le plus au plus petit nombre en une période très courte.

7. L’argent a retrouvé son élan et, donc, un prix de $50 l’once est sûrement à venir bientôt.

8. Le fait que les entrepôts de stockage de métaux précieux des bullion banks (banques spécialisées dans le négoce de métaux précieux) soient à vendre constitue une raison majeure pour laquelle les pics du prix de l’or seront dépassés. Ces entrepôts ne sont pas à vendre parce que les affaires vont mal. L'intérêt d'avoir des entrepôts était de fabriquer une position short légale en s’accaparant les fonds destinés aux métaux physiques pour les échanger sur le COMEX et le marché OTC des produits dérivés de l’or pour couvrir leurs obligations.

Ce jeu ne comportait pas trop de risques aussi longtemps que l’or « papier » contrôlait la détermination du prix de l’or. Elles pouvaient subir des pertes de $1,000 l’once à court terme et quand même faire des profits grâce à l'écart de négociation (spread), en se servant des métaux entreposés en tant que déni plausible de manipulation. Ces banquiers, qui sont maintenant positionnés sur le long terme, ne peuvent plus jouer ce jeu. La manipulation est maintenant favorable à une hausse du prix de l’or.

9. Maintenant ces bullion banks sont de votre côté, comme on peut le voir dans les transactions internationales.

10. JSMineset (un jeu de mots avec mind set) tend à démontrer que l’or est pour l’épargne, et que les devises sont pour les transactions.

11. Les trois entités qui ont prévu le prix de l’or à $1,900 ont rétabli des positions long. Le premier a été Bo Polny, et son sentiment est très haussier. Nenner y est allé à $100 de plus, mais on constate son manque de confiance avec ses appels à la prudence. Rambus 1 a jonglé avec l’idée d’être long mais, jusqu’à récemment, il ne se sentait pas dans un esprit de marché haussier. Bo Polny a donc été le gagnant de ce round parmi les analystes techniques de l’or, vu qu’il y a mis sa réputation et son capital.

12. Le prix de l’or atteindra un nouveau sommet pendant cette première phase, et poursuivra vers de nouveaux pics lors de la suivante.


Source originale: Jsmineset