Huit ans après le début de la crise, la Grèce est sortie de la tutelle européenne. La fin de ce troisième et dernier plan de renflouement financier a été célébrée par la Commission européenne et une partie de la classe politique française comme une véritable victoire. De nombreux politiques européens à l'instar de Pierre Moscovici se sont félicités que la Grèce soit libérée de sa tutelle financière. Le pays est-il vraiment sorti de la crise ? Alors que la dette grecque reste colossale (+ 180% de son PIB) et que l’équilibre économique est fragile, la Grèce est-elle toujours une menace pour la zone euro ?