Retrouvez ci-dessous la traduction de l'interview de Mike Maloney par Lauren Lyster, diffusée le 6 avril 2012 sur la chaîne d'information Russia Today.

Lauren Lyster (journaliste de Russia Today) : 

Il y a quelques années, Jeffrey Christian, membre établi de l'industrie des matières premières et fondateur du Groupe CPM, avait confirmé plusieurs suspicions en admettant l'effet de levier sur le marché de l'or papier :

"L'intervenant précédant parlait de couvrir les risques du papier par du papier, et c'est absolument vrai, les métaux précieux sont des actifs et comme les devises, bons du trésor, ils sont échangés des centaines de fois par rapport au physique sous jacent."

En d'autres termes, il y avait beaucoup plus de positions sur l'or qu'il n'y avait réellement d'or physique. Cette question demeure toujours, rien n'a été résolu, les inquiétudes sur les manipulations du marché continuent.

Le GATA parle souvent de la manipulation des prix de l'or et de l'argent et nous savons que les marchés ont vraiment été manipulés, peut être même depuis toujours, donc la question n'est pas si les marchés de l'or et de l'argent sont manipulés, mais plutôt jusqu'où, et est-ce que cela affecte les prix et les investisseurs de manière tangible ?

 

Mike Maloney (spécialiste du marché de l'or et de l'argent, auteur du "Guide pour investir dans l'or et l'argent") :

 

Cela affecte tout le monde et même si la plupart des gens ne le voient pas encore, le plus important est que toute manipulation échoue a la fin. Quand vous essayez de restreindre le prix de quelque chose, ça devient moins profitable de le produire dans le temps, puis des pénuries se développent, parce qu'il y a de moins en moins de production et de sociétés qui produisent ce bien. Une fois que les pénuries se développent, au final, le marché libre dépasse la manipulation et les prix montent soudain en flèche.

L'or et l'argent sont comme une sonnette d'alarme, qui signale si oui ou non les banques centrales gèrent bien leurs devises, et aujourd'hui, comme la plupart le savent, la Fed fait un travail vraiment médiocre avec la devise. Si l'or et l'argent montent ça peut créer une crise financière mondiale, donc ils essaient de gérer les prix de l'or en le manipulant, c'est une évidence. Il y a des tonnes de preuves de cela. Le GATA a surtout enquêté sur l'or, Theodor Buttler sur l'argent, et si quelqu'un d'autre enquête dessus, il arrivera à la conclusion que l'or et l'argent sont manipulés. Si vous creusez un peu et regardez les faits vous arriverez à la même conclusion.

Toutes les personnes qui dénoncent ça dans les médias grand public sont généralement considérées comme des fous par des gens qui n'ont pas fait d'enquête. Il n'y a pas d'enquête mais ils affirment sans aucune preuve que l'or et l'argent sont échangés librement et de facon honnête, sans aucune manipulation.

LL : Plus tard dans l'interview vous allez d'ailleurs partager avec nous certaines preuves trouvées par l'Office du Trésor de Caroline du Sud. Je voudrais d'abord parler du rôle du gouvernement. La London Gold Pool est connue pour avoir manipulé le marché de l'or dans les années 60 pour maintenir Bretton Woods, donc nous savons que les gouvernements ont déjà été impliqués par le passé, pas seulement les marchés privés. Quelles preuves avons nous que les gouvernements sont aujourd'hui impliqués dans la manipulation des cours de l'or et de l'argent ?

MM : Franck Veneroso, analyste des matières premières, a réalisé un travail fabuleux d'analyse de l'or en utilisant 5 méthodes différentes. Il est arrivé à la conclusion que les banques centrales avaient prêté l'or sur les marchés à des taux d'intérêts très bas, environ 0,25% par an. Les banques ?le revende ensuite sur les marchés? et peuvent l'utiliser l'argent de la vente pour faire ce qu'elles veulent. Une fois que la banque d'affaire a payée la commission pour obtenir une "location" d'or physique de la banque centrale, elle prend cet or et le vend sur les marchés pour récupérer du cash, et ça fait baisser les prix.

Note Goldbroker.com : Les banques d'affaires devront un jour rembourser l'or que les banques centrales leur ont prêté et donc racheter de l'or physique sur les marchés sauf que le prix est beaucoup plus élevé maintenant et que le physique va manquer, donc leur rachat fera exploser le cours de l'or

Alan Greenspan, dans un discours au Congrés a dit que le marché des dérivés de gré à gré, (OTC, "Over The Counter") ne devait pas être régulé, c'était son avis, mais il y avait une ligne dans son discours qui disait "Les banques centrales mondiales sont disponibles pour prêter de l'or en quantités croissantes, si le prix de l'or devait augmenter." Le mot qui laisse entendre que la manipulation est en cours est "croissantes". "Croissantes" signifie qu'ils le font déjà. "Si le prix de l'or devait augmenter" signifie que le but est de maintenir bas le prix de l'or. Il a donc admis dans un discours au Congrés qu'ils manipulaient l'or. De grosses banques sont également impliquées…

LL : Comment cela fonctionne ? Prenons pour exemple la JP Morgan, qui est réputé dans le monde de la finance ses manipulations des prix de l'or et de l'argent. D'après ce que j'ai compris, la JP Morgan inonde le marché avec des ordres de ventes, peu importe leurs véritables réserves physiques, cela pourrait être au delà de ce qu'ils possèdent en physique. Ces ventes à découvert tirent les prix vers le bas et c'est à ce moment là qu'ils interviennent pour réellement acheter. C'est la tactique inverse de "On fait augmenter et on vend". Est-ce exact ?

MM : Oui c'est exact et on peut voir les preuves quand on regarde les méthodes d'échange. Tout d'abord, ces grosses entités, ces maisons de courtage ont des plateformes d'échange où elles peuvent voir tous les ordres de vente stop (sell stop), les offres de vente. Au cas où un prix tombe à un certain niveau, les courtiers placeront ces ordres de vente stop pour se protéger eux mêmes et être certain qu'ils ne connaitront pas un certain niveau de perte. Ils veulent prendre un niveau X de risques et une fois ce niveau atteint, ils arrêtent. Donc ils placent ces ordres "sell stop" qui se déclencheront automatiquement à partir d'un certain prix.

Il y a aussi les lignes de support / résistance, une droite retraçant les anciens plus haut ou les anciens plus bas du cours. On va placer ces limites pour vendre sur ces lignes de support / résistance. Quand une entité peut voir tout ça, et ils en ont les ressources, ils peuvent vendre autant d'or et d'argent qu'ils veulent.

Quand ils échangent l'or et l'argent, ils n'échangent pas vraiment de l'or et de l'argent, mais des avoirs en or et argent, connus sous le nom de contrats à terme. Ils peuvent vendre des tonnes et des tonnes d'argent et ils peuvent le faire en moins d'une seconde. Ils peuvent aussi placer un ordre "sell stop" et quand le prix commence à tomber, annuler cet ordre de vente, et une fois que ça a déclenché les "sell stop" des autres, il y a un effet boule de neige : le prix chute à cause de toutes ces ventes, puis les limites suivantes sont atteintes et le prix chute d'avantage.

Donc en résumé ce sont les grosses banques et maisons de courtage qui profitent des informations d'initiés pour pouvoir jouer dans ce système.

LL : Vous avez un tableau qui montre la différence entre ce que vous gagneriez sur le marché de l'or en fonction du moment où vous l'échangez soit la différence entre faire beaucoup d'argent ou peu; ou perdre beaucoup d'argent. Qu'est ce que ça vous dit sur les opérations des traders et sur quand ils les effectuent ?

MM : Cela montre qu'il y a une manipulation, c'est très clair : la ligne verte au milieu représente le marché haussier des matières premières. L'or a augmenté de 250$ l'once jusqu'à 1900$ l'once et il est environ a 1650$ aujourd'hui. Cela montre que si vous aviez placé 1 millions de dollars en or vous auriez 6,6 millions aujourd'hui.

La ligne rouge montre que si vous aviez acheté de l'or a l'heure d'ouverture de la bourse de New York, quand l'échange des matières premières est ouvert à NYC, puis que vous fermiez vos positions tous les soirs, vous auriez perdu 70%. Votre million de dollar, à un moment où l'or est monté à plus de 500%, aurait baissé à 300 000$.

Pendant que la bourse de New York est fermée, lorsqu'il y a des échanges sur les autres places financières du monde (En Asie et Europe), l'or monte la plupart du temps, et récupère toutes les pertes, c'est pour ça qu'il y a des gains depuis 10 ans. Le marché qui se déroule lorsque la bourse de New York est fermée efface la manipulation qu'il y a eu a lors des heures d'ouverture de la bourse de New York. S'ils vendent un paquet de contrats à terme, ou placent un ordre énorme lors des heures de bourse de New York (c'est là que se produisent l'essentiel des échanges mondiaux) et causent ainsi une chute soudaine des prix, ça fait fuir les gens du marché et ça permet de réguler lentement la hausse du prix de l'or.

Ces mêmes entités, une fois que le prix de l'or a baissé, peuvent racheter lorsque la bourse de New York est fermée, très lentement, au lieu de lâcher un gros paquet de contrats sur le marché au même moment. Ils peuvent acheter trés lentement, sans causer une montée en flèche du cours.

En résumé, ils tondent le public. La ligne bleu représente vos gains si vous deviez vendre l'or à découvert, en pariant que l'or va chuter aux heures de NYC, pour ensuite prêter à long terme, lors des heures de bourse du reste du monde, et on est prêt de 5000%.

LL : JP Morgan est connue pour manipuler le marché de l'argent. Voila ce qu'a répondu Blythe Masters, la patronne des matières premières pour la JP Morgan, lorsque la journaliste de CNBC l'a interrogé sur la manipulation des cours de l'argent :

"Souvent, quand les clients ont des métaux gardés dans nos entrepôts, ils se couvrent pour l'avenir via la JP Morgan, qui à son tour se sécurise sur le marché des matières premières. Vous ne voyez que les couvertures et notre activité sur le marché à terme, mais vous n'avez pas connaissance des positions de clients que nous couvrons, ce qui suggérerait, de facon inexacte, que nous menons une position directionnelle."

Blythe Master affirme donc que la JP Morgan couvre ses positions, son argent physique, est-ce légitime ?

MM : C'est légitime jusqu'à un certain niveau, mais les positions de la JP Morgan peuvent atteindre jusqu'à 25%, 30 % du marché à terme, de l'intégralité de l'argent extrait dans le monde qui sert de couverture. Croyez-vous vraiment qu'un tiers des propriétaires d'argent stockent leur argent à la JP Morgan et que tous ces clients vont faire des échanges synchronisés avec ces ventes à découvert, ou qu'ils achètent l'argent au même moment.

C'est un bon discours et il fallait qu'elle le fasse parce que ce que plus on parle de cette affaire et plus les gens demandent des preuves à la JP Morgan. Quelque soit le moment ou celle va s'arrêter c'est illégal et si les allégations sont vraies, c'est une infraction en cours. Mais cela laisse l'opportunité d'acheter de l'argent a un prix artificiellement bas, car l'argent devrait être beaucoup plus cher qu'il ne l'est aujourd'hui. La manipulation offre l'opportunité aux gens de se protéger.

LL : Vous dites que c'est une opportunité, c'est une question que je voulais aborder car L'office du Trésor d'Etat de Caroline du Sud a fait une étude et dedans ils confirment vos déclarations.

Ils disent que comme avec les matières premières, les valeurs de l'or et de l'argent sont déterminées par l'offre, la demande et la spéculation. Ils ont identifié la JP Morgan, le London Gold Pool, la Fed et HSBC Holdings, comme pratiquant la réserve fractionnelle et s'engageant dans la vente à découvert, causant ainsi une pression artificielle sur l'or et l'argent. La découverte dans ce rapport, car ils examinaient l'investissement dans l'or et l'argent, est que ce n'était pas un bon usage de l'argent des contribuables à cause de la manipulation du marché. Mais est ce la bonne conclusion, parce que vous avez déclaré que c'était une opportunité d'achat, mais eux ne disent pas d'acheter de l'or et de l'argent physique au lieu de rentrer dans la spéculation.

MM : C'est la première fois qu'un gouvernement avoue qu'il y a une manipulation des cours des métaux précieux. C'est super de voir le gouvernement finalement se réveiller et dire "oui ça a bien lieu". Ce qui est idiot est de dire qu'il ne faut pas investir dans l'or et l'argent, que c'est dangereux, parce que le prix est manipulé. Mais quand ils ne parviendront plus à le contenir, vers où va aller le prix ? Il va augmenter considérablement. L'histoire nous a prouvé que toute manipulation s'arrête un jour. Mais leur conclusion est de dire qu'ils vont spéculer de facon plus sûre et acheter plus d'avoirs, de bons du trésor américain ou étranger, n'importe quelle dette… Ils ont décidé d'investir dans la dette. Je préfère un actif qui ne repose sur la responsabilité de personne, un actif avec une valeur intrinsèque, plutôt que quelqu'un qui me dit "je vous paierai un jour".

LL : Il y a t'il assez d'or physique pour garantir les avoirs papiers, comme les ETF par exemple ?

MM : Vous parliez précédemment de Jeff Christian, qui disait que l'or a un effet de levier de 100. Cela signifie qu'il y a 100 personnes qui pensent pouvoir réclamer la même once d'or. La vérité est que c'est un jeu géant de chaises musicales : il y a 99 personnes qui dansent dans la pièce et il y a une seule chaise avec un gars déjà assis dessus, c'est le gars qui possède de l'or physique. Quand la musique s'arrête, tout le monde croit posséder cette once d'or, mais ce gars l'a déjà et il est assis dessus.

LL : Donc pour conclure, c'est un schéma de Ponzi et la solution est de posséder de l'or physique.

MM : Oui, c'est un schéma de Ponzi géant crée par les grosses banques et entités pour tondre le public, sauf que maintenant dans la finance ils disent "il faut tondre mais pas tuer". Il ne faut pas tuer son client, il faut qu'il revienne pour le tondre régulièrement et en tirer profit. Sauf que là ils tondent à grande échelle…