La Banque nationale de Pologne (NBP) à l'intention d'acheter au moins 100 tonnes d'or au cours des prochaines années afin de démontrer la force économique du pays, a déclaré le gouverneur Adam Glapinski.

M. Glapinski, qui brigue un second mandat à la tête de la banque centrale, a indiqué que la quantité d'or dans les réserves nationales avait plus que doublé sous sa direction, pour atteindre 229 tonnes. Les nouvelles réserves seront stockées en Pologne, a-t-il précisé à l'hebdomadaire Sieci.

"Cela est important, entre autres, pour la manière dont le pays est perçu", a déclaré M. Glapinski, dont le mandat de six ans se termine en juin 2022.

M. Glapinski a toujours plaidé en faveur d'une augmentation des avoirs en or. En janvier dernier, il a annoncé que la part d'or dans les réserves de la banque centrale devrait passer à 20% au cours de son prochain mandat, contre 9% actuellement.

L'institution a acheté environ 126 tonnes d'or en 2018 et 2019. Elle a également rapatrié environ 100 tonnes des coffres de la Banque d'Angleterre.

Après le début de la pandémie l'année dernière, la NBP a lancé un programme d'assouplissement quantitatif et a réduit les taux d'intérêt à un niveau proche de zéro.

M. Glapinski a réaffirmé que les chances de voir les taux polonais changer "sont proches de zéro", et qu'une fois la pandémie terminée, l'économie croîtra à un rythme de 5% par an, voire plus.

Mais selon lui, sa mission consistant à sortir l'économie polonaise de la crise n'est pas terminée.

"Je vais être franc : je suis candidat à un second mandat de gouverneur de la Banque nationale de Pologne. Il est naturel d'exercer deux mandats consécutifs dans des institutions qui nécessitent une certaine continuité".