Alors que l’or a baissé de $75 et l’argent de $3, John Embry (Sprott Asset Management) a indiqué à King World News que cela ne constitue qu’une baisse temporaire et qu’il s’attend à ce que les deux métaux reviennent en force. Embry a aussi prédit que le prix du pétrole pourrait monter à tel point que l’économie mondiale en serait sévèrement affectée.

Voici ce qu’a dit John Embry sur l’argent : "Cela est en relation avec l’augmentation massive des positions ouvertes sur l’or et l’argent ces dernières semaines. Le marché est toujours vulnérable, à court terme, dans cette situation. Les planificateurs centraux ne peuvent annoncer qu’ils vont imprimer de l’argent constamment (quantitative easing, ou QE), car les prix de tout s’envoleraient. Alors ils laissent entendre qu’il n’est plus question de mettre en place un QE3.

Le marché est tellement volatile et, comme vous le disait Jim Sinclair, que j’adore quand il est question de ces choses,"Attendez-vous à une volatilité telle que vous sentirez votre chevelure en feu". Ce qui est arrivé n’en est qu’un exemple.

Cela signifie-t-il quoi que ce soit à long terme ? Absolument rien. Ce n’est qu’une autre opportunité extraordinaire d’acheter. Je crois que le prix va revenir d’ici quelques jours. Ceci n’est qu’une descente momentanée, où les spéculateurs se font avoir à chaque fois…Si l’or et l’argent vont remonter beaucoup plus haut qu’ils le sont maintenant, il faut s’attendre à ce que les manipulateurs s’activent en ce sens, pour s’assurer qu’il y ait aussi peu que possible d’investisseurs à long terme.

Ce matin, l’argent était à plus de $37, et ces manipulateurs l’ont fait descendre à $33.68. Il est embarrassant de voir ce que les banques font sur ces marchés… je suis dans l’embarras pour elles. Le marché de l’argent est un fiasco de papier, avec JP Morgan comme leader et beaucoup d’autres traders qui suivent allègrement.

Avec leur « papier », ils ont été capables de jouer avec l’argent, mais ils ne pourront pas jouer ce jeu éternellement. Principalement parce les fondamentaux d’offre et de demande pour l’argent n’ont rien à voir avec ces transactions. Avant que tout cela soit fini, nous allons voir le prix de l’argent exploser.

Comme je l’ai mentionné plus tôt, les positions ouvertes ont explosé et les suspects habituels ont essayé de garder le prix bas. Attendons-nous à de brèves batailles pour se débarrasser des spéculateurs. Cela étant dit, un mouvement comme celui-ci, ou même celui-ci, peut atteindre un niveau qui va faire paniquer les détenteurs de positions « short ».

Vous avez interviewé Dan Norcini, hier, pour qui j’ai un grand respect, et il tenait ce genre de discours au sujet des « short » qui allaient paniquer. Bien, aujourd'hui, ils essaient de garder les choses sous contrôle, encore une fois. Au final, nous allons assister dans très peu de temps à une forte remontée de l’argent, parce que le marché « physique » est très serré, ce qui va en faire exploser le prix."

John Embry s'est aussi exprimé sur le marché de l'or :  "Nous allons voir la même chose se passer sur le marché de l’or. Le fait qu’ils aient réussi à faire descendre le prix de l’or de $75, à $1706 spot ce matin, ne veut rien dire. Ils ne font que se débarrasser de quelques spéculateurs, et alors ils continuent."

En ce qui concerne le pétrole, il remarque : "Il y a deux aspects ici. Évidemment, la situation géopolitique est énorme. Des sources bien informées me disent qu’Israel attaquera l’Iran. Si cela arrive, qui peut dire jusqu’où ira le prix du pétrole ? L’autre aspect à considérer est la perte de pouvoir des monnaies. Il y a de nombreux joueurs à l’affût qui regardent ce qui se passe avec les LTROs (long term refinancing operations) et la situation désespérée aux États-Unis, et ils savent que cela amènera un prix beaucoup plus élevé pour le pétrole.

Quand vous y ajoutez la situation géopolitique, je n’ai aucun problème avec un baril de pétrole à $150 ou à $200, dépendamment des circonstances, dans un avenir rapproché. Notons que l’impact négatif qu’aurait cet état de fait sur l’économie mondiale serait gigantesque."