Comme il l'avait indiqué il y a quelques semaines, le président vénézuélien Hugo Chavez a signé un décret pour nationaliser les activités d'exploration et d'exploitation de l'or, ainsi que toutes les activités connexes.

Cette mesure vise notamment à lutter contre "les mafias et la contrebande" qui, selon le président, sèment "l'anarchie" dans le secteur.

"Nous allons nationaliser l'or et le convertir, entre autres choses, en réserves internationales, parce que l'or continue à prendre de la valeur (...) et nous ne pouvons permettre que l'on continue à l'exploiter".

Selon la Banque centrale, 60% de la production aurifère (4,2 tonnes par an) du Venezuela proviendrait d'exploitations illégales. A noter que le pays abrite les 15èmes réserves d'or au monde.