Les gens n’ont pas conscience de ce qui les attend. Aujourd’hui, la majorité des occidentaux sont endettés et n’ont pas d’actifs à protéger, mais ceux qui ont des épargnes et ont accumulé de la richesse, et les gestionnaires de fonds, ne réalisent pas qu’ils ont perdu 60 à 80%, en termes réels, ces dernières treize années.

Non seulement l’argent liquide déposé à la banque a perdu 80% en termes réels, par rapport à l’or, mais les actions, l’immobilier, les propriétés commerciales et plusieurs autres classes d’actifs ont également fortement baissé. Les gens vivent sous l’illusion que la monnaie papier représente la vraie mesure de leur richesse. Mais c'est faux.

L'augmentation de richesse (car sous forme papier en réalité) est illusoire pour les individus ou pour le monde en général. Mais cela fait l’affaire des gouvernements de tromper leur peuple. C’est ce qui leur donne les meilleures chances d’être réélus... et, en fait, en créant de l’inflation, ils deviennent des voleurs.

Non seulement les actifs des investisseurs ont baissé de 60 à 80%, en termes réels, ces treize dernières années, mais il est fort possible qu’ils baissent encore de 90% par rapport à l’or d’ici quelques années. Le Dow Jones, par exemple, qui a un ratio de 10/1 versus l’or, pourrait voir ce ratio descendre à 1/1 ou même plus bas.

Est-ce que le prochain niveau de l’or sera $10,000, $100,000 ou $100,000,000? Bien, cela dépendra de la quantité de monnaie qui sera émise et du niveau d’hyperinflation. Mais de toutes façons, tous les actifs qui ont été alimenté par la bulle du crédit déclineront en termes réels.

Malgré une énorme érosion de la richesse en termes réels au cours de ce siècle, seulement 1% des investisseurs possèdent de l’or physique. C’est absolument incroyable : il n’y aura pas de meilleure protection (que l’or) contre la destruction de la monnaie-papier et de la valeur des actifs dans les années à venir.

Selon moi, cette protection en or physique doit représenter un pourcentage significatif des portefeuilles des investisseurs. Nous avons recommandé à nos clients d’investir jusqu’à 50% de leurs actifs en or physique dès 2002, alors que l’or n’était qu’à $300. Aujourd’hui, des investisseurs détiennent entre 20% et presque 100% de leurs actifs dans les métaux précieux. Alors je dirais que, comme protection ou assurance, 20-25% serait un minimum mais, personnellement, je crois que cela devrait être beaucoup plus. Je ne vois pas de meilleure façon de protéger sa richesse des événements à venir.

La demande pour l'or continue d'être très soutenue. La US Mint vient tout juste de déclarer que la demande actuelle est sans précédent, et ils éprouvent des difficultés à s’approvisionner en or pour leur production. Quelques-uns de nos raffineurs suisses ont étendu leurs délais de livraison à cinq semaines.

Les importations d’or vers la Chine via Hong Kong se poursuivent à des niveaux extrêmement élevés. En avril, les importations étaient de 126 tonnes, le deuxième plus haut mois de tous les temps. En 2013, pour les quatre premiers mois, les importations totales ont atteint 500 tonnes, tandis qu’elles étaient de 240 tonnes pour la même période en 2012. Elles ont donc augmenté de plus de 100%.

Et en Inde, ils ont acheté plus de 162 tonnes d’or en mai, le double de la quantité habituelle. Tout comme la vérité triomphe toujours avec le temps, ainsi triomphera le marché de l’or physique. La manipulation qui a lieu actuellement dans le marché de l’or-papier échouera et, bientôt, cette demande sans précédent d’or physique se reflétera par des prix beaucoup plus hauts.

Je pense que l'argent fera mieux que l’or. Nous verrons le ratio argent/or descendre jusqu’à 30/1, voire 20/1. L’argent au-dessus de $100 ne serait qu'un début. Le mouvement à la hausse de l’argent sera spectaculaire.