Si l’on se base sur les chiffres récents publiés par la Banque d’Angleterre, il semblerait qu’elle ait loué environ 1,300 tonnes d’or détenues dans ses coffres en une période de quatre mois, de mars à juin.

Ou, tout du moins, c’est ce qui semble être le cas, si l’on se fie aux niveaux d’inventaire à la fin février et à ceux qui apparaissent sur le site web de la Banque d’Angleterre à la fin juin. Il manquerait 100,000 lingots de 400 oz sur les 505,000 barres de 400 oz que comptait la Boe un mois auparavant.

Macleaod pense que cela a été fait pour soutenir l’attaque visant à faire baisser le prix de l’or.

Il faut se demander comment tout cet or pourra éventuellement être rendu à ses détenteurs légitimes, puisqu’il a, apparemment, disparu des coffres et a été livré aux raffineries, afin d'être envoyé en Asie. Il est également possible qu'il soit dans un autre coffre, quelque part, avec plusieurs prétendants « papier » à sa propriété.

Peut-être que l'on dira à ces prétendants d’ « attendre sept ans » pour l’obtenir, ou qu'on leur demandera d’accepter un remboursera en cash...

> En savoir plus: La banque d'Angleterre refuse d'expliquer une incohérence de comptabilisation dans ses stocks d'or