Fabrice Drouin Ristori, fondateur de Goldbroker.com, a interviewé Chris Powell, co-fondateur du GATA (Gold Anti-Trust Action Committee).

 

Chris Powell

Fabrice Drouin RistoriMr Powell, merci d’avoir accepté cette interview.

Votre organisation, le GATA, a récemment recommandé notre société Goldbroker.com dans sa liste des négociants d’or et d’argent physique, je souhaitais donc vous donner la parole, via une interview, afin que vous puissiez partager votre point de vue sur la manipulation des cours de l’or et de l’argent auprès d'une audience francophone.

Je suis votre travail au sein du GATA depuis longtemps et j’apprécie que vous preniez le temps de répondre à quelques questions fondamentales sur la manipulation des cours de l’or et de l’argent.

Qu’est-ce que le GATA et quel est l’objectif de cette association ?

Chris Powell : Le GATA (Gold Anti-Trust Action Committee Inc.) est une organisation de droit civil à but non lucratif, basée aux Etats-Unis, dont l’objectif est d’exposer et de s’opposer à la manipulation des marchés de l’or, de l’argent, et des marchés connexes. 

Nous avons rassemblé et publié de nombreuses preuves de manipulation de ces marchés, exigé des informations/documents des banques centrales et les avons attaqué en justice lorsque nous ne pouvions pas les obtenir. 

En 2011 nous avons gagné un procès contre la Réserve Fédérale Américaine et prévoyons un autre procès contre la FED, le Département du Trésor Américain et le Département d’Etat Américain.

 

FDR : De nombreuses personnes considèrent l’or et l’argent uniquement comme un « investissement » alors qu’ils ont joué un rôle beaucoup plus important tout au long de l’histoire en tant que base d’une société et d’une économie stable et équilibrée. Le manque de compréhension de ce rôle semble être la raison pour laquelle beaucoup de gens ne perçoivent pas l’or et l’argent à leur juste valeur.

Pouvez-vous expliquer pourquoi l’or et l’argent sont plus qu’un simple investissement parmi tant d’autres et ce qu’ils peuvent apporter à la stabilité, pas seulement financière, de notre monde ?

CP : L’or et l’argent sont une forme de monnaie – une monnaie indépendante ou potentiellement indépendante, non contrôlée par les gouvernements, une forme de monnaie stable (non imprimable à l’infini) à laquelle les individus  peuvent recourir quand ils ne sont pas satisfaits des monnaies gouvernementales.

 

FDR : Etant donné ce que vous venez d’expliquer, pouvez nous dire pourquoi certains gouvernements souhaiteraient manipuler le cours de ces monnaies alternatives que sont l’or et l’argent ?

CP : Comme formes de monnaies alternatives, la libre détermination du cours de l’or et de l’argent représente une immense menace pour le pouvoir des gouvernements sur les individus. C’est la raison pour laquelle les gouvernements ont longtemps manipulé les marches de l’or et de l’argent. 

L’utilisation de l’or et de l’argent comme monnaie est un contre pouvoir puissant contre le pouvoir des gouvernements.

 

«Les gouvernements ont manipulé les cours à travers des ventes de réserves nationales d’or, des prêts d’une partie de ces réserves d’or (aux banques d’affaires qui les ont ensuite vendu sur les marchés), et par l’achat et la vente de contrats futures et options.»

 

FDR : Pouvez-vous nous expliquer comment les cours de l’or et de l’argent sont manipulés ?

CP : Les gouvernements ont manipulé les cours à travers des ventes de réserves nationales d’or, des prêts d’une partie de ces reserves d’or (aux banques d’affaires qui les ont ensuite vendu sur les marchés), et par l’achat et la vente de contrats futures et options. 

L’argent semble quant à lui être manipulé depuis quelques temps par le gouvernement US via des positions de trading disproportionnées prises par la banque d’investissement Américaine JP Morgan Chase en son nom. Le marché de l’argent est petit et n’importe quel trader ayant les ressources financières auxquelles la JP Morgan a accès pourrait manipuler ce marché très facilement.

 

FDR : Combien de temps pensez vous que la manipulation des cours de l’or et de l’argent peut durer ?

CP : Potentiellement encore très longtemps si l’ignorance demeure au sujet la manipulation de ces marchés.

 

FDR : Qu’est ce qui peut permettre de mettre un terme à cette manipulation ?

CP : L’un ou l’autre de ces phénomènes devront se réaliser :

Les investisseurs dans l’or et l’argent dans le monde devront réaliser que les produits financiers de type « or papier » ont été créés avec pour objectif de détourner la demande d’or physique vers de l’or imaginaire. Que la seule manière d’investir dans l’or, si un investisseur veut avoir la moindre chance de réaliser des profits réels, est d’insister sur la livraison et possession physique du métal ainsi que de le retirer du système bancaire.

Et/ou

Qu’une nation décide de ne plus supporter le système permettant le maintien des monnaies des pays Occidentaux (euro, dollar) et décide d’acheter de l’or physique en le retirant du système bancaire.

 

FDR : Comment les individus peuvent aider votre organisation ou permettre un retour de l’or et de l’argent dans notre système monétaire, étant donné que c’est dans leur intérêt et celui de la stabilité globale de nos sociétés ?

CP : Nous acceptons et avons besoin de dons pour nous permettre de faire connaitre notre message: Faire un don au GATA.

Nous invitons toutes personnes à s’inscrire à notre newsletter quotidienne sur les marchés de l’or et de l’argent pour rester informés, ce qu’ils peuvent faire en utilisant le système d’inscription dans la colonne de droite de notre site internet.

Nous poussons les individus à se familiariser et à nous aider à promouvoir les preuves et documents liés à la manipulation des cours de l’or et de l’argent, documents que nous avons publiés sur notre site : Voir les documents.

Et bien entendu il est important que les gens investissent uniquement dans l’or et l’argent physique, pas dans des promesses “papier” de détenir du metal, qui sont par définition infinies, et constituent une fraude infinie.

 

FDR : Je tiens à remercier une nouvelle fois Chris Powell d'avoir pris le temps de répondre à cette interview.