Graphique du ratio or/argent sur 200 ans

L'or et l'argent sont des métaux précieux et monétaires depuis des millénaires, le ratio or/argent étant mesuré depuis l'époque de la Rome antique.

Historiquement, le ratio entre l'or et l'argent a joué un rôle majeur pour garantir que les pièces avaient une valeur appropriée, et il reste aujourd'hui une mesure technique importante pour les investisseurs en métaux.

Ce graphique retrace 200 ans d'évolution du ratio or/argent, en indiquant les événements historiques clés qui ont façonné ses pics et ses creux.

Qu'est-ce que représente le ratio or/argent ?

Le ratio or/argent représente la quantité d'onces d'argent équivalentes à une seule once d'or, ce qui nous permet de voir si l'un des deux métaux précieux est particulièrement sous- ou surévalué.

Actuellement, le ratio se situe à environ 80 onces d'argent pour une once d'or. Le ratio or/argent a atteint un sommet de 123,3 pendant la pandémie du COVID-19.

Alors que l'or est principalement considéré comme un refuge contre l'inflation et la récession, l'argent est également un métal industriel et un actif. Le ratio entre les deux peut révéler si la demande de métaux industriels est en hausse ou si un ralentissement économique ou une récession se profile à l'horizon.

L'histoire du ratio or/argent

Bien avant que le ratio or/argent ne soit autorisé à flotter librement, le rapport entre ces deux métaux était fixé par les empires et les gouvernements dans le but de contrôler la valeur de leur monnaie et la frappe de pièces.

La plus ancienne référence au ratio or/argent remonte à 3200 avant J.-C., lorsque Ménès, premier roi de l'Égypte ancienne, a fixé un ratio de 2,5:1. Depuis, ce ratio n'a cessé de refléter la hausse de la valeur de l'or, alors que les empires et les gouvernements se sont familiarisés avec la rareté et la difficulté de production des deux métaux.

Les lointains débuts de l'or et de l'argent

La Rome antique a été l'une des premières civilisations à fixer un ratio or/argent, qui n'était que de 8:1 en 210 avant J.-C. Au fil des décennies, les différents apports d'or et d'argent provenant des conquêtes de Rome ont fait fluctuer le ratio entre 8 et 12 onces d'argent pour 1 once d'or.         

En 46 avant J.-C., Jules César a établi un ratio or/argent standard de 11,5:1, peu avant qu'il ne soit porté à 11,75:1 sous l'empereur Auguste.

Au fil des siècles, les ratios dans le monde ont fluctué entre 6 et 12 onces d'argent pour chaque once d'or, de nombreux empires et nations du Moyen-Orient et d'Asie accordant souvent une plus grande valeur à l'argent que leurs homologues occidentaux, et présentant donc un ratio plus faible.

L'essor du ratio fixe

Au XVIIIe siècle, le ratio or/argent a été redéfini par le Coinage Act de 1792 du gouvernement américain, qui a fixé le ratio à 15:1. Cette loi a servi de base au monnayage américain, définissant la valeur des pièces par leur composition métallique et leur poids.

À peu près à la même époque, la France a adopté un ratio de 15,5:1, mais aucun de ces ratios fixes n'a duré longtemps. La croissance de la révolution industrielle et la volatilité des deux guerres mondiales ont entraîné des fluctuations massives des monnaies, de l'or et de l'argent. Au XXe siècle, le ratio a atteint un sommet d'environ 40:1, et le début de la Seconde Guerre mondiale l'a encore fait grimper à près de 100:1.

Récemment, en 2020, le ratio a atteint de nouveaux sommets, à plus de 123:1, les craintes liées à la pandémie ont poussé les investisseurs à se tourner vers l'or comme valeur refuge. Bien que le ratio or/argent soit depuis retombé à environ 80:1, l'inflation galopante et une potentielle récession ont remis l'or sur le devant de la scène, ce qui risque d'accroître la volatilité de ce ratio historique.


Source originale: Visual Capitalist