La banque centrale du Brésil (BCB) a acheté 62,3 tonnes d'or au cours des trois derniers mois, portant les réserves du pays à près de 130 tonnes. Les réserves d'or physique du pays ont augmenté de 92,4%. Un achat massif de 41,8 tonnes a été enregistré en juin. En mai et juillet, la BCB a acquis respectivement 11,9 tonnes et 8,5 tonnes d'or, selon le média brésilien Exame. En termes monétaires, les avoirs en or du Brésil ont connu une croissance substantielle de 98,5% pour atteindre 7,596 milliards $, la pandémie ayant fait grimper le prix de l'or vers de nouveaux sommets.

Il s’agit du premier achat majeur de la BCB au cours de la dernière décennie.

Les réserves de change du Brésil ont atteint 355,7 milliards $ à la fin du mois de juillet, l'or réprésentant 2,1% du total. À titre de comparaison, la part du métal jaune dans les réserves internationales du pays s'élevait à 1,2%, soit 4,101 milliards $, à la fin 2020.

Au cours du premier semestre de l'année en cours, le pays est devenu le troisième plus gros acheteur d'or au monde après la Thaïlande et la Hongrie. La banque centrale brésilienne a acheté 53,74 tonnes, selon les données du World Gold Council (WGC).

"Les banques centrales continueront probablement à acheter de l'or en 2021, à un rythme similaire ou supérieur à celui de 2020, de manière à poursuivre leur objectif de diversification et de gestion des risques", anticipe le WGC, ajoutant que les banques centrales mondiales ont accumulé 333 tonnes d'or au cours des six premiers mois de l'année en cours.